La naissance de l’univers , la photosynthése, Paul VI, St Augustin , Padre Pio ,.St Ephrem …


Le Big-bang

Les briques de notre Univers ,
notre galaxie,
la voie lactée



A un moment donné, que l’on ne saurait définir ,
car le temps, l’espace et la matière , n’existaient
pas encore, une chose étrange se produisit. De
ce rien, apparu quelque chose, une chose de
dimension infiniment petite et d’infiniment chaud, notre Univers …

Personne ne saurait dire ce qu’il y avait avant ce
Point Zéro, à part Dieu ?
En l’état actuel des choses, la mécanique
quantique, nous empêche de remonter à mieux
que 10-43 secondes, environ , après le big bang.
En effet, cette fraction de temps, dite de Planck,
correspond à la transformation de toute la masse
de l’Univers en énergie. C’est a dire, que toute la
masse actuelle de l’Univers était, avant cet infime
durée, sous forme d’énergie pure dans une boule
de diamètre 10-33 cm ! Ce qui représente une
densité infinie !
A cet instant, on pense que les quatre interactions
fondamentales
de la physique (gravitationnelle,
électromagnétique, nucléaire forte et faible) étaient
unifiées. Après qu’elles se soient singularisées,
l’expansion de l’Univers s’est accélérée. Par la suite,
fut l’ère hadronique durant laquelle les quarks et
les hadrons (proton ou neutron) dominèrent la
physique. Suivie, de l’ère leptonique (voir leptons ).
Pendant la 1ere seconde, la température de l’univers
a chutée de 10 puissance 32 ° à 10 puissance 9 ° K .
(100 millions de milliards de milliards de milliards de
° K = 10 puissance 32 ° K et
273° Kelvin = 0° Celsius).
Après cette première seconde, la température
continua à baisser (10 puissance 9 à
10 puissance 7 ° K) càd de 1 milliard à 10 millions de ° ,
et les réactions nucléaires ("nucléosynthèse
primordiale" ) entre les protons et les neutrons
purent avoir lieu et donner ainsi, au bout de 100 s,
les premiers noyaux atomiques les plus légers
(Hydrogène et de ses isotopes, deutérium et tritium).
Pendant 10 000 ans la température de l’univers
reste supérieure à 10 puissance 5 ° K
( càd 100.000° K ), il est constitué d’électrons libres
sous forme de nuages de particules séparé du
nuage de noyaux d’atomes. Au bout de
100 000 ans, dès que l’Univers devient
assez froid pour que les électrons cessent d’être
libres, les premiers atomes peuvent se former.
Les atomes se combinent pour former des molécules.
il faudra attendre un certain temps avant de voir
apparaître les premières étoiles et galaxies,
environ 1 milliards d’années !!

cf :
http://www.astrosurf.com/univers/sommaire.htm

Imaginé dans les années 1920 , par l’abbé Lemaître ( cf. Une approche concise de l’oeuvre de Georges Lemaître) d’après les équations de la relativité générale d ‘ Einstein , le modèle cosmologique que constitue le Big Bang a la faveur dans la communauté scientifique à cause de quelques observations qu’il est le seul à expliquer de manière cohérente (dans l’état actuel de nos connaissances).
Il convient tout d’abord de citer le décalage vers le rouge des galaxies lointaines mesuré par Hubble, qui montre qu’il existe une relation de proportionnalité entre la distance de ces galaxies et leur vitesse de fuite, relation que le modèle explique par l’expansion consécutive à l’explosion primordiale.

La vitesse de récession v des galaxies étant connue par effet Doppler et sa distance d mesurée par les céphéides (ou tout autre méthode, voir mesure des distances en astronomie), la loi de Hubble s’écrit simplementv = H_0 d;,
La constante de Hubble H0, mesuré grace au télescope Hubble est H0 = 72 km /seconde et /mégaparsec (un mégaparsec = 3,26 A .L.).

La seconde observation, beaucoup plus banale, n’en est pas moins fondamentale : la nuit est noire. En effet, cette observation permet de rejeter le modèle d’un Univers statique et infini (comme l’aurait souhaité Einstein) : dans un tel Univers, chaque coin du ciel observé depuis la Terre devrait recevoir la lumière d’une infinité d’étoiles et serait conséquemment éclairé. Le modèle du Big Bang explique par contre que la nuit est noire à cause de la vitesse finie de la lumière, de l’âge fini de l’Univers et de l’expansion de l’Univers suffisament rapide (ce qui implique que la lumière des galaxies situées à grande distance n’a pas encore pu nous parvenir).
On peut encore ajouter la concordance entre les abondances relatives des divers éléments mesurées et celles prédites par ce modèle. Mais la confirmation la plus récente qu’a reçu le Big Bang concerne celle d’une autre de ces prédictions : l’existence du rayonnement cosmologique, dont les diverses caractéristiques ont été mesurées avec précision par le satellite COBE.

Les micro-fluctuations de température mesurées par COBE

Image du satellite COBE expliquant le modèle du Big Bang avec la théorie de Smoot et Mather ; cf : Stephen Hawking , qui a qualifié le résultat de Smoot et Mather , les prix Nobel 2006, comme "la plus grande découverte du 20 ème siècle" ; S. Hawking est lui aussi un génie de la Cosmogénie , méme avec sa sclérose en plaque voir : http://www.palais-decouverte.fr/index.php?id=1365

cf : BOOMERANG, MAXIMA, et WMAP. et http://blogue.sciencepresse.info/astronomie/item/29 et http://atunivers.free.fr/index.html

" Tu es venu , Seigneur , dans notre nuit tourner vers l’aube nos chemins; le tiens pourtant reste caché,
l’Esprit seul nous découvre ton passage "

Ci-dessous : le contenu de l’ Univers ( crédit NASA/WMAP )
Universe Content Pie Chart

Dire que 4% du contenu de l’univers forment les atomes des étoiles et des planétes qui nous entourent ! ;
22% de l’Univers n’émet , ni n’absorbe
de lumiére et n’est détectable que par sa gravité ;
les 74% restant de l’univers est de l’ énergie "sombre", distincte de la matiére noire ; elle agit comme une
"anti-gravité" et serait responsable de l’accélération de l’univers en expansion !


La grandeur de la création


Sur notre terre , 1 million et demie d’espèces animales répertoriées , dont 9000 espèces d’oiseaux , 8.400 espèces de poissons d’eau douce , et 13.300 espèces de poissons de mer ; la taille des individus de ces espèces varie de quelques dizaines de nanomètres ( pour les virus) à 18 mètres ( pour les baleines ) . Quant au monde végétal , il compte plus de 350.000 espèces dont 250.000 sont des fleurs !

la cellule mesure quelques micromètres ( voir en bas de la page le dessin d’une cellule ) ; c’est le plus petit organisme vivant , avec des millions d’orifices , qui s’ouvrent et se ferment , pour permettre la circulation continue de matériaux entrant et sortant avec des réseaux de couloirs , conduisant à la banque de mémoires du noyau et aux unités de traitement de la matière ; la banque est formée d’ une longue chaîne torsadée d’ ADN sur chaque chromosome ( 46 chez l’homme) ; 1 molécule d’ADN possède quelques 12 milliards d’atomes ; il y a une grande diversité de matériaux élaborés par cette cellule , allant des régions externes de la cellule et venant pour être transformées , afin que la vie continue ! Toutes ces cellules fonctionnent comme des robots programmés en grande partie , au moment de la formation de l’ovule fécondée .
Le cerveau humain contient 100 milliards de neurones , et chaque neurone possède plus de 1000 synapses, ce qui fait prés de 100.000 milliards de synapses dans un cerveau ! ( voir des photos de. synapses au microscope électronique dans l’ album : l’infiniment petit ) ; chacune de ces cellules fonctionne à la manière d’une calculatrice , qui enregistre les signaux lui parvenant , et les répercutent là où il faut ! ce cerveau est parti d’une seule cellule : l’ovule fécondée . Les cellules « précurseurs » des neurones prolifèrent dans le tube neural ; On estime qu’il se forme, durant la période de prolifération maximale de la gestation , environ 250. 000 nouveaux neurones à chaque minute ; à un certain point de leur développement , la cellule souche va se diviser d’ une part en une autre cellule souche , et d’ autre part en un précurseur neuronal, le *neuroblaste*. Celui-ci continuera de se diviser ; Au bout d’ un certain temps, le neuroblaste ne subira plus aucune division cellulaire. Ce moment définit *la date de naissance* du neurone qui en résultera. !

La vie semble être apparue il y a 3.8 milliards d’années sur notre terre (mesure faite avec le chronomètre U-Pb) : ce sont les 1éres traces de vie que l’homme a trouvé ! mais la terre s’est formée il y a 4,5 milliards d’années ; la formation du Soleil a eu lieu il y a 5 milliards d’années ; la terre s’est positionnée , exactement , à la bonne distance du soleil , pour que toutes les conditions nécessaires à la vie soient satisfaites ( pression atmosphérique, température , oxygène , azote , eau , et tous les éléments nécessaires à la vie ) , conditions que l’homme ne connaît pas encore , puisqu’il n’est pas arrivé à « fabriquer » la vie , à partir de la matière .
http://www.
http://www.pasteur.fr/recherche/unites/REG/causeries/Resume_aurore.html

Parlons justement de la matière ; les physiciens et astronomes, en étudiant les collisions de particules à très haute énergie dans les accélérateurs ( voir album : matiére et anti-matiére ) , et par l’observation du rayonnement à chaque longueur d’onde dans le ciel , donnent des modèles de l’univers ( cf. le big-bang) ; les neutrinos, dont le diamètre est de 10 – ²² mètre , et dont 1000 milliards d’entre eux , traversent notre corps chaque seconde , seraient venus des étoiles, lorsque l’hydrogène se transforme en hélium ; les astronomes déduisent que 96% de l’univers n’ émet pas de lumière perceptible avec nos instruments actuels ; ce qu’ils appellent la matière sombre et la matière noire de l’univers ; elle peut peser un poids considérable : les trous noirs primordiaux pèseraient 10 puissance 14 kg et leur diamètre serait de 10 puissance –11cm ! on les devine en observant des objets visibles , comme les étoiles qui sont déviées ou absorbées par ces trous noirs ; on utilise , pour ces observations des grands télescopes à optique adaptative intégrée (qui corrigent la turbulence automatiquement) ; on peut aussi combiner la lumière de plusieurs télescopes : interférométrie ; le « VLT » associe 4 télescopes de 8 m de diamètre (UT), fixes, qui couvrent une direction E-W, tandis que la direction perpendiculaire, N-S, est couverte par trois télescopes auxiliaires plus petits (AT) et mobiles. ; le tout équivaut à un télescope de 200m de diamètre ! http://www2.iap.fr/vlt/ ; ces télescopes ont aussi des détecteurs de plus en plus sensibles, dans toutes les longueurs d’onde , pouvant ainsi explorer les limites de l’ univers ; les astronomes tentent , aussi , de voir comment s’est formée la terre et la vie , en regardant comment se forment les exo-planètes autour des étoiles en formation , en dehors du système solaire ( voir photo d’ une exo-planéte dans l’album : " l’infiniment grand " ) . Mais aucun scientifique n’ a encore trouvé le moindre indice de vie dans l’univers , ailleurs que sur notre terre , petit grain de poussière de l’ univers !


Comment expliquer cet univers

Le scientifique « athée » croit que l’ homme pourra expliquer l’univers , sans faire appel à DIEU ; il tente de modéliser cet univers par la théorie du big-bang , de l’inflation cosmique , de la gravitation quantique ou de Planck , de l’unification ou théorie des cordes , de l’ évolutionnisme, etc….; Mais aucune de ces théories n’expliquent les souffrances , les injustices, les maladies , les cataclysmes ? comment est apparue l’énergie ? et que devenons nous , après la mort ? ne reverra t-on jamais , les personnes que l’on a aimé ? pourquoi vivons nous ? autant de questions auxquelles cet homme ne peut répondre !
Une
autre explication consiste à croire que cet univers provient d’ une intelligence infinie , celle de Dieu , qui a crée le monde par amour et le conduit , en laissant aux hommes la possibilité de comprendre petit à petit son fonctionnement , et surtout, en les laissant « libres » de croire en Lui et de le suivre .
Ici commence la foi
; Dieu la propose gratuitement à l’homme , en complément de la raison Il nous la transmet par des hommes (  les prophétes, nos parents , nos catéchistes, l’église etc….), ou des Livres ( la Bible, ou " l’ Histoire du Salut ", en est le principal ); la foi chrétienne est une rencontre avec Dieu ; elle nous montre pourquoi Dieu a fait l’univers, et comment Il veut rendre l’homme heureux ; elle donne un but à la vie de l’homme : celui de vivre une vie heureuse en vue de la vie éternelle .

" Etabli par Dieu au paradis terrestre , dans un état de bonheur, l’homme, séduit par le Malin, dès le début de l’histoire, a abusé de sa liberté en se dressant contre Dieu et en désirant parvenir à sa fin hors de Dieu", a dit Benoit XVI; la Bible dit de son coté : "Dieu créa l’homme à Son image", c’est à dire libre de Lui obéir ; Celui-ci savait , qu’une grande partie des hommes refuserait de Lui faire confiance; pour cela , Il donne des signes à l’homme , tout au long de « l’histoire du Salut » , en lui apprenant  Sa Volonté ; ainsi , à Adam et Ève, à Noé , à Moise , Il demande " de l’écouter " et de mettre « leur confiance en Lui » ; à Abraham, qui recherchait le bonheur d’avoir un enfant et une terre , Dieu lui demande de quitter son pays, et de croire à « Ses promesses » , ce qu’il fit , et il devint ainsi le père de la Foi ; Dieu parle de même à tous les hommes en s’adressant à notre conscience : Il nous dit ce qui est bien et ce qui est mal . Mais , nous dit la Bible , l’ homme n’a pas écouté Dieu , parce qu’ il a été tenté par le Serpent ; ce « tentateur » , qui nous dit que , nous serons bien plus heureux , et nous aurons « la connaissance » , en suivant uniquement les désirs de notre chair, et sans écouter Dieu ; il nous promet alors , la sécurité, le confort et tous les biens du monde ( tentation des idoles ) ; il nous propose aussi de changer l’ histoire de notre vie ( tentation de l’histoire) ; enfin , il nous propose de dominer sur les autres hommes qui nous entourent ( tentation du pouvoir ) .
Mais Dieu , qui est Amour et Miséricorde pour l’homme , et qui connaît la faiblesse de l’homme, va lui envoyer Son Fils Jésus-Christ sur terre , pour nous sauver ; Celui-ci naît d’ une Vierge pour devenir "un Homme, sujet à la souffrance et aux tentations du mal" ; Il a subi, après 40 jours de souffrances dans le désert, les 3 tentations du tentateur : les idoles , l’histoire et le pouvoir ; les quatre évangiles de la Bible sont les récits des paroles du Christ  , il y a 2000 ans ; ils nous disent comment Jésus-Christ a vaincu le démon : « en ayant foi en Dieu », Son Père et en Le priant ; Ils nous disent aussi, qui est Dieu, qui, par amour pour nous , offre Son fils , qui a subi les souffrances des hommes, jusqu’à la mort sur une croix, pour nous racheter ! ils nous montrent aussi , comment Dieu a ressuscité Le Christ , après 3 jours, pour proposer aux hommes « l’ Esprit Vivant du Christ », Qui Se donne aux hommes , afin de les aider à combattre le tentateur, que le Christ Seul a pu combattre ; Jésus-Christ nous promet  la Vie éternelle , si nous croyons Lui , c’est à dire « si nous aimons Dieu , notre Père, et notre prochain comme nous-même » ; cela , nous ne le pouvons seul , mais Dieu nous propose , « si nous le Lui demandons » , l’ Esprit de Jésus-Christ , qui a vaincu la mort , et qui peut venir en nous , pour que nous puissions  le faire.
Dieu , qui est l’ Amour total, veut partager avec tous les hommes, depuis le début de la création, son Amour , sa vie éternelle et sa connaissance, ce que l’ homme veut acquérir tout seul ; il est alors soumis à toutes les souffrances , maladies , injustices dont nous ne pouvons expliquer le pourquoi , sinon à cause du péché d’orgueil de l’homme ! le Christ s’est alors offert en victime, pour expier nos péchés . A la fin de notre vie sur terre , nous serons jugés sur l’Amour que nous aurons manifestés au cours de notre vie , c’est à dire sur la façon dont nous avons observé la Volonté de Dieu . Le péché le plus grave sera celui d’avoir combattu Dieu jusqu’au bout , comme l’a fait le démon , l’ Ange qui s’est révolté contre Dieu ; mais le Seigneur aime tous les hommes , comme un père ; Il utilise tous les moyens , pour ramener à Lui les brebis perdues , en leur donnant toujours la liberté de se convertir ! Sa miséricorde sera grande , mais personne ne sait jusqu’où elle ira ? Son Amour nous permet aussi , dés cette vie sur terre , d’avoir part à la beauté de Sa Création , de toucher du doigt la vie éternelle par une Connaissance partielle des sciences, aussi par la beauté artistique , par la pensée , par la possibilité de travailler , etc. » ..; le Seigneur donne des grâces pour supporter les souffrances , que nous ne maitrisons pas , comme les maladies , cataclysmes , accidents , douleurs morales , etc. , en nous permettant de se rapprocher de Lui dans ces épreuves , grâce à la prière , l’aumône, le jeûne , et aux sacrements de l’Eglise ( Baptême, Eucharistie, Réconciliation etc. ) ; Le Chrétien peut rayonner Paix , Joie et Amour , s’il a le Christ en lui ! quand nous n’aimons pas ceux qui nous ont offensés , nous n’accomplissons pas la volonté de Dieu et nous sommes tristes ; il suffit de le rappeler et de lui dire qu’on a besoin de lui , pour qu’Il vienne à nouveau en nous pour nous donne la grâce " d’ AIMER " ; on peux alors se réconcilier avec nos ennemis comme Lui seul a pu le faire ! pécher , c’est : " ne pas aimer " , et nous ne pouvons vraiment aimer qu’avec le Christ , car ce péché a rendu l’homme faible , et il nous a séparé de Dieu .
Jésus Christ est vivant : je le vois , quand je me laisse conduire par Lui : il m’aide à aimer mes proches , ceux qui me blessent , ceux qui me volent mon temps si j’ai quelque chose à faire pour moi qui me semble plus important ; je recommence à retrouver la paix dans mes moments d’angoisse
et à toucher le bonheur, quand Il est en moi ! si je me met en colère , si je murmure contre quelqu’un , si je suis égoïste, avare, désobéissant, orgueilleux etc. , alors , l’ Esprit Saint me quitte , et je n’ écoute plus que ma "Chair" ; j ‘ oublie complètement le Christ et je tombe dans le péché ! Quelle amour et quelle miséricorde le Christ a pour nous de vouloir toujours notre bonheur , même si nous nous séparons de Lui ! je vois aussi Jésus-Christ dans l’ histoire : combien de fois , Il m’a sauvé ! je peux vraiment lui rendre grâce de m’avoir gardé sur terre , pour me donner le temps de me convertir et aussi pour contempler son royaume sur terre ! on peut y parvenir en ayant la Connaissance de la Vérité et de l’ Amour , c’est à dire en ayant la Paix du Christ en soi , ce qui n’est pas facile à cause du démon qui veut nous entraîner à chaque instant dans le péché , mais grâce au bouclier de la Foi, nous pouvons le combattre .



Quelle est la Dimension de l’homme ?

Le Diamètre de l’ univers est autour de 15 milliards d’ AL , c’est à dire, 1, 5 . 10 puissance + 26 mètre ; le Diamètre de la + petite particule (le neutrino) est de 10 puissance – 22 mètre ; cela montre que l’ homme est intermédiaire entre la mesure de la plus petite particule et celle des grands amas de galaxies ; la durée de vie de notre corps est courte : quelques dizaines d’ années , par rapport à celle des étoiles : quelques dizaines de milliards d’années ; mais l’ être spirituel de l’ homme continuera à vivre éternellement !
Voici enfin , quelques mots d’ André Frossard , qui était athée, mais qui fut illuminé, un jour , en rentrant dans une église : « croire, c’est apprendre à penser comme Dieu ; l’acte de foi est l’acte intrépide, la suprême audace de l ’ame, qui donne congé à ses propres pensées, oublie ce qu’elle croie savoir, néglige les inutiles enseignements du doute, prends le parti de s’exposer à l’invisible , de pactiser avec l’infini ».

Voir en bas de page le dessin de la molécule géante de l’ADN dans le chromosome , qui est lui-mème situé dans le noyau de la cellule ; celle-ci mesure quelques micromètres et la longueur de la molécule d’ADN peut mesurer jusqu’à 1 mètre ! la cellule humaine possède 46 chromosomes , et il y a 60.000 Milliards de cellules dans l’ homme , dont 100 Milliards dans le cerveau et 20. 000 Milliards dans .le sang ! 200 Milliards meurent et se renouvellent chaque jour , excepté pour le cerveau , où elles ne se renouvellent pas ; leur longueur de vie est marquée dans les gènes de l’ADN , environ 25.000 gènes par ADN chez l’homme ; ces génes sont distribués à la naissance , mais certaines cellules n’ obéissent pas à la programmation marquée dans ces génes , à cause de facteurs extérieurs , comme l’ environnement, le tabac, les radiations….; d’où l’origine du cancer , où les cellules se reproduisent dans le désordre ! cette mystérieuse programmation nous montre que Dieu , au seuil de notre vie, a programmé en quelque sorte notre histoire, en donnant à chacun , des aptitudes , une intelligence , une longueur de vie, etc .mais aussi la liberté ! ces caractères spécifiques proviennent du DIEU CREATEUR de l’ UNIVERS , QUI NOUS AIME TOUS , COMME UN PERE .



P.S.1 : Ces textes sont issus de catéchéses , faites aux 3 èmes du Collége de la Sainte Famille de Montpellier , en 2007 . .
P.S.2 : Découverte récente qui nous vient du Canada :

Neurone

Une équipe de l’Université Laval a réussi une percée qui pourrait révolutionner le traitement des maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer, le Parkinson et la sclérose en plaques. Les chercheurs sont parvenus à produire in vitro des neurones à partir de cellules souches provenant de la peau de sujets humains.C’est la première fois qu’une différenciation aussi poussée de cellules nerveuses est obtenue à partir de tissu cutané humain. Les chercheurs ont utilisé de la peau humaine adulte obtenue après des interventions de chirurgie esthétique.Ils ont soumis le tissu cutané à différents traitements afin de libérer les cellules qui ouvrent la voie à la formation de neurones.
Ils les ont ensuite cultivées in vitro.Il est à noter que la peau ne contient pas de neurones entiers, qui sont abrités dans la moelle épinière, mais uniquement leurs prolongements.

Neurone

Ainsi, le défi consistait à produire des neurones à partir de cellules indifférenciées et non à multiplier des neurones déjà présents dans la peau.
Les tests ont démontré que les cellules souches de la peau peuvent se multiplier et se différencier in vitro lorsqu’elles sont placées dans un milieu approprié.
Extérieurement, elles prennent progressivement la forme allongée typique des neurones. Sur le plan biochimique, les chercheurs ont découvert que, dans les jours qui suivent leur mise en culture, ces cellules produisent des marqueurs et des molécules associés aux structures intervenant dans le passage de l’influx nerveux entre les neurones.
Les retombées
La possibilité de produire des neurones à partir de cellules de la peau fait rêver les scientifiques. À long terme, l’idée sera de prélever des cellules de la peau d’un malade et de les utiliser pour produire des neurones parfaitement compatibles, ce qui éliminera les risques de rejet. Ensuite, il sera possible de procéder à une greffe dans les régions malades du cerveau.


Avant d’en arriver là, les chercheurs devront pousser plus loin la différenciation des neurones et démontrer qu’ils sont capables de transmettre l’influx nerveux.
Les travaux du professeur François Berthod, de Marie Gingras et de Marie-France Champigny sont publiés dans le plus récent numéro du Journal of Cellular Physiology.(Février 2007)

ROME, Mercredi 27 juin 2007 (ZENIT.org) – Benoît XVI invite à « encourager » et « promouvoir » la recherche dans le domaine de la thérapie cellulaire « autologue » à partir de « cellules souches adultes ».


Commentaire de Saint Padre Pio de Pietrelcina (1887-1968), capucin
CE,57 ; Ep 3,400s (trad. Une pensée, Mediaspaul 1991, p.70)

Le plus bel acte de foi est celui qui jaillit sur tes lèvres en pleine obscurité, parmi les sacrifices, les souffrances, le suprême effort d’une ferme volonté de faire le bien. Comme la foudre, au milieu des éclairs de l’orage, il t’élève et te conduit à Dieu . La foi vive, la certitude inébranlable et l’adhésion inconditionnelle à la volonté du Seigneur, cet acte de foi déchire les ténèbres de ton âme ; voilà la lumière qui éclaire les pas du peuple de Dieu au désert. C’est cette même lumière qui resplendit à chaque instant en tout esprit agréable au Père. C’est cette lumière aussi qui a conduit les mages et leur a fait adorer le Messie nouveau-né. C’est l’étoile prophétisée par Balaam (Nb 24,17), le flambeau qui guide les pas de tout homme qui cherche Dieu.
Or cette lumière, cette étoile, ce flambeau, sont également ce qui illumine ton âme, ce qui dirige tes pas pour t’empêcher de chanceler, ce qui fortifie ton esprit dans l’amour de Dieu. Tu ne le vois pas, tu ne le comprends pas, mais ce n’est pas nécessaire. Tu ne verras que ténèbres, certes non pas celles des fils de perdition, mais bien plutôt celles qui entourent le Soleil éternel. Tiens pour assuré que ce Soleil resplendit dans ton âme ; le prophète du Seigneur a chanté à son sujet : « A ta lumière je verrai la lumière » (Ps 36,10).


Commentaire de Paul VI, pape de 1963 à 1978

Je dois proclamer son nom : Jésus est « le Christ, le Fils du Dieu vivant » (Mt 16,6). C’est lui qui nous a révélé le Dieu invisible, c’est lui qui est « le premier-né de toute créature », c’est « en lui que tout subsiste » (Col 1,15.17). Il est le maître de l’humanité et son rédempteur, il est né, il est mort, il est ressuscité pour nous.
Il est le centre de l’histoire du monde ; il nous connaît et nous aime ; il est le compagnon et l’ami de notre vie, « l’homme de la douleur » (Is 53,3) et de l’espérance ; c’est lui qui doit venir, qui sera finalement notre juge et aussi, nous en avons la confiance, notre vie plénière et notre béatitude.
Je n’en finirais jamais de parler de lui ; il est la lumière, il est la vérité ; bien plus, il est « le chemin, la vérité et la vie (Jn 14,6). Il est le pain, la source d’eau vive qui comble notre faim et notre soif. Il est notre berger, notre chef, notre modèle, notre réconfort, notre frère. Comme nous, et plus que nous, il a été petit, pauvre, humilié, travailleur, opprimé, souffrant.



Saint Augustin (354-430), évêque d’Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l’Église

Gouverner l’univers est en vérité un miracle plus grand que de rassasier cinq mille hommes avec cinq pains ( miracle de la multiplication des pains). Personne toutefois ne s’en étonne, alors que l’on s’extasie devant un miracle de moindre importance parce qu’il sort de l’ordinaire. Qui, en effet, nourrit aujourd’hui encore l’univers sinon celui qui, avec quelques grains, crée les moissons ? Le Christ a donc fait ce que Dieu fait. Usant de son pouvoir de multiplier les moissons a partir de quelques grains, il a multiplié cinq pains dans ses mains. Car la puissance se trouvait entre les mains du Christ, et ces cinq pains étaient comme des semences que le Créateur de la terre multipliait sans même les confier à la terre.
Cette oeuvre a donc été placée sous nos sens pour élever notre esprit… Il nous est ainsi devenu possible d’admirer « le Dieu invisible en considérant ses oeuvres visibles » (Rm 1,20). Après avoir été éveillés à la foi et purifiés par elle, nous pouvons même désirer voir sans les yeux du corps l’Etre invisible que nous connaissons à partir du visible… En effet, Jésus a fait ce miracle pour qu’il soit vu de ceux qui se trouvaient là, et ils l’ont mis par écrit pour que nous en ayons connaissance. Ce que les yeux ont fait pour eux, la foi le fait pour nous. Aussi bien, nous reconnaissons en notre âme ce que nos yeux n’ont pas pu voir et nous avons reçu un plus bel éloge, puisque c’est de nous qu’il a été dit : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu » (Jn 20,29).


Le Mécanisme de la Photosynthèse

C’est la fabrication de matière carbonée organique à partir d’eau et de carbone minéral (CO2) en présence de lumière. Les besoins nutritifs de la plante sont le dioxyde de carbone de l’air, l’eau et les minéraux du sol.

La photosynthèse utilise l’énergie lumineuse (d’origine solaire ou artificielle), pour fabriquer du sucre (glucose).

Ce processus est représenté par l’équation suivante : 6CO2 + 12H2O + lumière C6H12O6 + 6O2 + 6H2O.

On simplifie souvent à tort, cette équation de cette manière, ce qui nie le fait que les atomes du dioxygène produit ne proviennent que de l’eau : 6CO2 + 6H2O + lumière C6H12O6 + 6O2

La photosynthèse peut se faire dans les plantes, les algues et les bactéries (chez les cyanobactéries), et certains protistes.

Titre original:

mecanisme de la photosynthèse
  

Émission de "La Planète Miracle" sur le mécanisme de la photosynthèse, processus bioénergétique qui permet aux plantes de synthétiser leur matière organique en exploitant l’énergie solaire.


HOMELIE DE SAINT EPHREM SUR NOTRE SEIGNEUR


Notre Seigneur a été piétiné par la mort, mais, en retour, il a frayé un chemin qui écrase la mort. Il s’est soumis à la mort et il l’a subie volontairement pour la détruire malgré elle. Car notre Seigneur est sorti en portant sa croix, sur l’ordre de la mort. Mais il a crié sur la croix et il a tiré les morts des enfers, quoique la mort s’y refusât.
Dans le corps qu’il avait, la mort l’a fait mourir; et c’est par les mêmes armes qu’il a remporté la victoire sur la mort. Sa divinité, se dissimulant sous l’humanité, s’est ainsi approchée de la mort qui a tué et en est morte ; la mort a tué la vie naturelle, mais la vie surnaturelle à son tour a tué la mort.
Parce que la mort n’aurait pas pu le dévorer s’il n’avait pas eu de corps, parce que l’enfer n’aurait pas pu l’engloutir s’il n’avait pas eu de chair, il est venu jusqu’à la Vierge afin d’y trouver le chair qui le porterait aux enfers. ~
Mais, après avoir pris un corps, il est entré aux enfers, il leur a arraché leurs trésors qu’il a dispersés.
Il est donc venu jusqu’à Ève, la mère de tous les vivants. Elle était la vigne dont la mort avait ouvert la clôture et il en goûta le fruit. Ainsi Ève, la mère de tous les vivants, était-elle devenue source de mort pour tous les vivants.
Mais un surgeon a levé: Marie, la vigne nouvelle, a remplacé Ève, la vigne antique. Le Christ, la Vie nouvelle, a fait en elle sa demeure. Ainsi, lorsque la mort conduisant son troupeau viendrait comme d’habitude, sans méfiance, avec ses fruits mortels, la Vie qui détruit la mort serait cachée dans la Vigne nouvelle. Et lui, lorsque la mort l’eut englouti, sans rien craindre, il délivra la vie, et avec elle la multitude des hommes.
Il est le glorieux fils du charpentier qui, sur le char de sa croix, vint au-dessus de la gueule vorace des enfers et transféra le genre humain dans la demeure de la vie. Et parce que, à cause de l’arbre du paradis, le genre humain était tombé dans les enfers, c’est par l’arbre de la croix qu’il est passé dans la demeure de la vie. Sur ce bois avait donc été greffée l’amertume; mais sur celui-ci fut greffée la douceur, pour que nous reconnaissions en lui le chef auquel ne résiste nulle créature.
Gloire à toi! tu as jeté ta croix comme un pont au-dessus de la mort, pour que les hommes y passent du pays de la mort à celui de la vie. ~
Gloire à toi ! tu as revêtu le corps de l’Adam mortel et en as fait la source de la vie pour tous les mortels.
Oui, tu vis! Car tes meurtriers se sont comportés envers ta vie comme des semeurs: ils ont semé ta vie dans les profondeurs de la terre comme on sème le blé, pour qu’il lève lui-même et fasse lever avec lui beaucoup de grains.
Venez, faisons de notre amour comme un encensoir immense et universel, prodiguons cantiques et prières à celui qui a fait de sa croix un encensoir à la Divinité, et nous a tous comblés de richesses par son sang.



Publicités
Cet article a été publié dans connaissance. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s